Parodontologie

Certificat d'études supérieures

  1. Objectifs de la formation
  2. Conditions d'accès
  3. Capacité d'accueil
  4. Organisation de la formation

Objectifs de la formation

Permettre un renforcement de ses connaissances en parodontologie.
Elargir ses compétences dans la prise en charge de patients souffrant de pathologies parodontales.
Mieux appréhender l’impact de l’état parodontal sur les thérapeutiques bucco-dentaires.
 

Conditions d'accès

  • Diplôme de doctorat en chirurgie dentaire
  • Continue ou professionnelle

Le CES de parodontologie est accessible à tout diplômé du doctorat en chirurgie dentaire sans autre critère de sélection.
 

Capacité d'accueil

L’enseignement prodigué est purement magistral et ne présente pas de limite dans sa capacité d’accueil.

Organisation de la formation

UE1 : Du parodonte sain au parodonte pathologique (4 ECTS)

  •       EC1 : physiologie du parodonte
  •       EC2 : étiopathogénie des parodontopathies
  •       EC3 : la cicatrisation parodontale
  •       EC4 : classification et épidémiologie des parodontopathies
  •       EC5 : les facteurs de risques en Parodontie
  •       EC6 : santé parodontale et santé générale
  •       EC7 : diagnostic, pronostic et plan de traitement
UE 2 : Thérapeutiques parodontales (4 ECTS)

  •       EC1 : les traitements non chirurgicaux
  •       EC2 : l’apport des médicaments
  •       EC3 : les traitements chirurgicaux
  •       EC4 : la thérapeutique parodontale de soutien
  •       EC5 : résultats à long terme des thérapeutiques parodontales
UE3 : Thérapeutiques associées (4 ECTS)

  •       EC1 : chirurgie plastique parodontale
  •       EC2 : les traitements ortho-parodontaux
  •       EC3 : les relations endo-parodontales
  •       EC4 : les contentions en parodontie
  •       EC5 : parodontie et implantologie
  •       EC6 : prothèse et parodonte
UE4 : Unité d’enseignement fondamentale, au choix parmi les thématiques suivantes (4 ECTS)

  • anatomie-histologie du parodonte
  • immunologie et cavité buccale
  • microbiologie buccale
  • cicatrisation (muqueuse et osseuse)
  • propriétés biologiques des matériaux

choisie dans une UE issue d’un parcours de master ou d’un CES de sciences fondamentales.