MAIZERAY Quentin

Thèse d'exercice : PRÉVALENCE DE LA PARODONTITE AGRESSIVE LOCALISÉE A PROPOS DE 1750 CLICHÉS PANORAMIQUES ISSUS D’UNE POPULATION ORTHODONTIQUE DU BASSIN RENNAIS.